Afin d'atteindre cet objectif assez ambitieux, l'Exécutif compte rationaliser les dépenses, optimiser les investissements publics et renforcer la contribution du secteur privé. Le taux de croissance de l’économie marocaine s’est établi à 0,1% durant le premier trimestre 2020 contre 2,8% pour la même période de l’année précédente, a annoncé mardi le haut-commissariat au plan (HCP), une institution publique marocaine chargée de la statistique. Surfant sur des perspectives d'accélération de la croissance, le gouvernement marocain ambitionne d'atteindre un objectif de 3,7% de croissance du PIB en 2020. Dans ce contexte, le secteur primaire devrait connaitre une hausse de l’ordre de 6,4% en 2020 au lieu d’une baisse de 4,3% enregistrée en 2019, relève le HCP, ajoutant que les activités du secteur secondaire hors énergie, devraient s’affermir avec une croissance de 3% en 2020 contre 2,3% en 2019. La croissance du PIB réel au Maroc devrait s’établir à 3,7 % en 2020 et à 3,9 % à partir de 2021, prévoit la Banque africaine de développement dans son rapport Perspectives économiques en Afrique en 2020. Le taux de croissance de l’économie nationale s’est établi à 0,1% durant le premier trimestre 2020 contre 2,8% l’année précédente, indique le Haut-Commissariat au plan (HCP). La BAD prévoit un taux de croissance au Maroc de 4% en 2020 janvier 18, 2019 à 22:11 1324 APA-Rabat (Maroc) La Banque africaine de développement (BAD) prévoit la poursuite de la décélération de la croissance du PIB réel au Maroc qui devrait s’établir à 2,9% en 2019, avant d’afficher une hausse pour situer à 4% à partir de 2020. Mais, alors que, l'an dernier, le Maroc avait enregistré un taux de croissance de 1,5 % du fait d'une mauvaise pluviométrie, cette année, aucune amélioration n'est en vue. Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour l'année 2020 fixe le taux de croissance à -5%, contre 3,7% prévu par la LF initiale, et le déficit budgétaire prévisionnel à 7,5% du PIB au lieu de 3,5%, ressort-il de la note de présentation de ce projet. CONJONCTURE - Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,4% en 2020 au lieu de 2,7% prévue pour 2019, selon les perspectives de l'économie nationale en 2020, présentées le 9 juillet 2019 à Casablanca par le Haut-commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami. Budget économique exploratoire 2021 الميزانية الاقتصادية الاستشرافية لسنة 2021 Le Haut-Commissariat au Plan élabore le Budget Economique Exploratoire 2021 qui présente une révision de la prévision de la croissance économique nationale en 2020, ainsi que ses perspectives pour l’année 2021. Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour l'année 2020 fixe le taux de croissance à -5%, contre 3,7% prévu par la LF initiale, et le déficit budgétaire prévisionnel à 7,5% du PIB au lieu de 3,5%, ressort-il de la note de présentation de ce projet. S’agissant de l’inflation, elle devrait se maintenir en 2020 au même niveau que celui de 2019, soit 0,2%, et … Le taux de croissance prévu pour le Maroc en 2020 pourrait bien atteindre 4.6%, a indiqué ce jeudi un communiqué de la Direction générale du Centre marocain de Conjoncture (CMC). Dans ces prévisions pour le Maroc, l’institution financière basée à Washington estime que le taux de chômage devrait se situer à 12,5% en 2020 avant de redescendre à 10,5% en 2021, contre 9,2% en 2019.